Chiffres des réseaux sociaux

Les recettes mondiales tirées des médias sociaux s’élèveront en 2012 à 14 milliards d’euros, ce qui correspond à une augmentation de 43,1% par apport à l’année dernière. C’est ce qu’indique Gartner dans un communiqué de presse. En 2011, Facebook et les autres avaient drainé 9,7 milliards d’euros. Singulièrement, le bureau d’études prévoit un recul de l’importance des formules d’abonnement « premium ».

La publicité est et reste la principale source de revenus pour les entreprises actives dans les médias sociaux. Avec 7,2 milliards d’euros, elle devrait représenter la moitié du flux d’argent total en 2012, suivie du social gaming avec 5,1 milliards d’euros. Les recettes tirées des abonnements plafonnent à 230 millions d’euros.

“L’utilisation des médias sociaux s’est généralisée”, précise Neha Gupta, senior research analyst chez Gartner, “en 2012, plus de 1 milliard de personnes utilisent une ou plusieurs plates-formes. Du point de vue des perspectives de rentrées, il reste toutefois une grande marge, car le marché n’en est encore qu’à ses débuts.”

Pourtant, les responsables marketing dépensent déjà une partie plus importante de leur budget publicitaire dans les médias sociaux, en raison du simple fait que c’est là que se concentrent une grande partie des utilisateurs engagés, avec un potentiel click through plus important comme conséquence logique. De plus, les sites de socialisation continueront d’utiliser des jeux et des techniques de « ludification » pour générer davantage de recettes. La vente d’articles virtuels reste la manière la plus attrayante de le faire.

via Un article  de Frederik Tibau Le nombre des utilisateurs LinkedIn payants en baisse – Datanews.be.

2 réflexions sur “Chiffres des réseaux sociaux

  1. Existe t il des chiffres sur ce que les médias sociaux ont génère comme business, histoire de savoir si l’investissement pub est intéressant?

    • Pour la publicité en tant que telle, les médias sociaux ne présentent pas une autre "formule" que les sites internet et la pub internet "classique".
      La spécificité des médias sociaux réside en deux points essentiels :
      communiquer sur les médias sociaux permet de soigner sa réputation (produit,entreprises,…) sans faire de la pub en tant que telle.
      l’appropriation de la communication par les adhérents du message permet de transformer chaque personne qui adhère au message en un ambassadeur, voire, selon le contenu fourni, de "faire le buzz" et de profiter de la viralité des réseaux.

      Il faut donc bien différencier la publicité en tant que telle et la communication "corporate" sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s